Page d'accueil du site
de Christian Magnan

Le ciel du mois (par Christian Magnan)

LIENS


Page d'accueil du GRAAL


L'image astronomique du jour


Astronomy Picture of the Day


Le Soleil en direct de SOHO


Le Guide du Ciel


Ciel des Hommes


Images célestes


Le ciel au-dessus de nos têtes (en anglais)


Actualité de l'environnement Soleil-Terre (en anglais)


Sky and Telescope (en anglais)


 

Le ciel de mars 2007

version imprimable du mois en cours   imprimante
Archives :

Le ciel de 2006 : | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre |
Le ciel de 2007 : | janvier | février |

lune éclipsée
Éclipse totale de Lune

 

 

Bonjour à toutes, bonjour à tous !

 

STOP ! Spectacle gratuit, et du GRAND spectacle, en ce début de nuit du SAMEDI 3 MARS 2007 pour une ÉCLIPSE TOTALE DE LUNE. Il était grand temps pour les montpelliérain-e-s (et peut-être d'autres) que nous puissions profiter d'un tel événement car lors des précédentes éclipses totales (par exemple celle du 28 octobre 2004) nuages intempestifs et pluies abondantes avaient fait leur cirque en nous privant du show céleste. Où que vous soyez, n'hésitez pas à consulter la météo et faire le cas échéant une ou plusieurs centaines de kilomètres pour atteindre une région où le ciel soit clair. Vous ne le regretterez pas car une éclipse totale de Lune est un spectacle vraiment somptueux, accessible à tous à l'oeil nu et durant assez longtemps (quatre heures dont une heure de totalité) pour qu'on puisse royalement en profiter. J'ajoute que s'il est toujours préférable d'éviter les lampadaires il n'est pas non plus nécessaire de gagner un lieu totalement obscur (un ciel plus noir permet tout de même de voir plus d'étoiles pendant la phase de totalité).

Consultons d'abord les horaires. Le phénomène a lieu au même moment quel que soit le lieu d'observation sur Terre. Donc les heures différent en temps légal local, selon le fuseau horaire. Ici je les donne en heure légale française (temps universel + 1 heure). Pour Jérusalem ajouter encore 1 heure, pour Moscou 2 heures. Pour Londres, c'est le temps universel, donc 1 heure de moins que chez nous. Consulter http://www.horlogeparlante.com/

Entrée dans l'ombre 22h30
Début de la totalité 23h43
Milieu de la totalité 0h20 (dimanche 4 mars)
Fin de la totalité 0h58
Sortie de l'ombre 2h11

Pour voir les détails
http://www.astrosurf.com/saf/ECL20070303.html

À ces heures-là la Lune sera parfaitement visible dans toute l'Europe et l'Afrique, et donc on pourra y suivre l'événement. En revanche elle sera absente du ciel du continent américain, d'où l'éclipse sera invisible.

La magie d'une éclipse totale de Lune, c'est d'abord la progression fantastique, implacable et cosmique de la morsure de l'ombre de la Terre sur le globe lunaire mais c'est aussi, et peut-être surtout, le riche jeu de couleurs sur l'astre de la nuit. Pour comprendre ce qui se passe, rendons-nous sur la Lune, sur laquelle va se produire ce samedi 3 mars, une éclipse de Soleil !

Il y a deux sortes de sélénites: ceux qui voient la Terre et ceux qui ne la voient pas. Ces derniers sont situés sur la face dite "cachée" de la Lune, c'est-à-dire sur celle qui est la plus éloignée de la Terre. Pour voir l'éclipse de Soleil il faudra déjà se trouver sur la face visible, celle que nous voyons depuis la Terre, et qui est en même temps la plus proche. Sinon, pas de Terre, pas d'éclipse. Maintenant si sur Terre l'alternance jour/nuit et le déplacement apparent de la Lune par rapport aux étoiles nous semblent familiers, le rythme du ballet céleste est très différent pour les sélénites. D'abord en un point de notre satellite, la Terre ne bouge pratiquement pas dans le ciel: elle ne se lève ni ne se couche. Le Soleil, lui, se déplace, mais très lentement en allant d'un bout de horizon à l'autre en environ 14 jours (c'est à cette allure que nous voyons depuis la Terre la séparation entre jour et nuit lunaire se déplacer au cours de la lunaison). Mais si la Terre est immobile dans le ciel, elle subit un cycle de phase, analogue à celui que nous voyons sur la Lune depuis la Terre. Ce samedi 3 mars 2007 la Terre vue de la Lune sera "nouvelle", c'est-à-dire sombre. Autrement dit les sélénites verront les parties de la Terre plongées dans la nuit. Ils constateront que nous dépensons beaucoup d'énergie pour l'éclairage et verront tour à tour défiler les différents pays sous leurs yeux (une ville donnée faisant le tour en 24 heures). Ce jour-là (car il fait jour là-bas !) le Soleil avance lentement dans le ciel et se rapproche de la Terre. A 21h18 (heure de Paris), les premiers sélénites voient le Soleil partiellement éclipsé: sur Terre, la Lune entre dans la "pénombre", avec une légère atténuation d'éclat difficile à percevoir. A 22h30 les choses sérieuses commencent. Les hourrahs des premiers sélénites concernés s'élèvent car pour eux le Soleil vient de s'éclipser entièrement derrière la Terre. Sur Terre nous pouvons facilement repérer où ils se trouvent: dans la partie du disque lunaire mangée par l'ombre. Mais que voient-ils vraiment ? Fait-il tout noir pour eux ? Là est toute l'histoire.

Le Soleil est géométriquement entièrement caché par la Terre mais les sélénites voient pourtant la Terre entourée d'un magnifique cercle de couleur rougeâtre produit par l'atmosphère terrestre. En effet non seulement cette couche atmosphérique absorbe les couleurs bleues et laisse plutôt passer les rouges (les couleurs romantiques et sentimentales du soleil couchant nous le montrent) mais en plus elle courbe la trajectoire des rayons lumineux en permettant à certains d'atteindre la Lune alors que directement ils ne pourraient pas le faire. Voici le secret des couleurs féeriques que nous allons admirer sur Terre durant cette éclipse: nous voyons la lumière du Soleil filtrée et déviée par l'atmosphère terrestre.

Maintenant que j'ai fait la théorie à nous tou-te-s de savourer le spectacle sans modération. Simplement, que les sorcières s'abstiennent de nous jouer des tours avec leurs nuages et leur pluie...

Un autre rendez-vous exceptionnel, c'est dans la NUIT DU JEUDI 1er AU VENDREDI 2 MARS 2007 L'OCCULTATION DE SATURNE PAR LA LUNE. En vérité à l'est d'une ligne Rouen-Paris-Lyon-Cannes la planète disparaîtra complètement derrière le disque lunaire. A l'ouest elle passera tout près du globe. Concrètement le rapprochement entre la Lune et la planète aux anneaux sera spectaculaire de partout et visible à l'oeil nu, encore que des jumelles permettront de mieux distinguer Saturne. Pour les plus motivé-e-s et outillé-e-s (possédant par exemple un petit instrument) l'observation la plus belle est à faire sur la ligne citée et un petit tour de Montpellier vers Lyon ou Grenoble en vaudra la peine. L'une des incommodités est que le phénomène se produit en pleine nuit, aux alentours de 4h. Par exemple à Lyon l'occultation sera rasante avec immersion à 4h01m30s et émersion à 4h03m33s.
Pour des précisions, voir
http://www.astrosurf.com/saf/articles/OCC2007/OCC2007.html

Comme il se doit, environ 28 jours plus tard, au MATIN DU JEUDI 29 MARS disons vers 5h30 à Montpellier (attention ! nous aurons effectué un #{[^#@ changement d'heure le dimanche 25) SATURNE aura à nouveau rendez-vous serré avec la Lune sur l'horizon ouest-nord-ouest.

La planète VÉNUS est toujours là vers l'ouest après le coucher du Soleil, magnifique perle du soir. Elle continue son ascension dans le ciel au cours du mois et se couche plus de trois heures après le Soleil. J'a-do-re tout particulièrement les rendez-vous de "l'étoile du soir" avec un croissant de Lune, comme cela se produira le soir du MERCREDI 21 MARS. La présence de la lumière cendrée sur la Lune ajoute sa touche délicate au tableau. Les sélénites de tout à l'heure profiteront à cette date d'une Terre quasi pleine, et ceux ou celles qui seront encore dans la nuit pourront lire leur journal préféré au clair d'une Terre 40 fois plus brillante que la pleine Lune vue d'ici (c'est ce clair de Terre que la Lune nous renvoie à son tour sous l'aspect de la lumière cendrée).

Le 21 mars, cette date vous dit quelque chose ? Eh oui, à 1h ce sera L'ÉQUINOXE DE MARS, marquant le début du printemps dans l'hémisphère nord. Ce jour le Soleil se lève à l'est, se couche à l'ouest et partout sur Terre la durée du jour égale celle de la nuit (d'où le terme "équinoxe"). Dans la NUIT DU SAMEDI 24 AU DIMANCHE 25 MARS ils vont donc, hélas, nous piquer une heure de temps. Mais pour nous consoler il y aura peut-être des ÉTOILES FILANTES de l'essaim des "Virginides" autour de la constellation de la Vierge (nous connaissons bien Spica, son étoile la plus brillante). A guetter vers le Sud au coeur de la nuit.

Enfin, il faudra surveiller à partir du 22 mars à partir du 1er avril (décidément le printemps est généreux  ) l'entrée de la COMÈTE 96P MACHHOLZ I dans le champ du coronographe LASCO C3 du satellite SOHO, que vous avez pris l'habitude de connaître, visible à l'adresse
http://soho.nascom.nasa.gov/data/realtime-images.html
La comète, que l'on a déjà vue en 2002, va passer au plus près du Soleil le 4 avril et a des chances de déployer un panache prodigieux de gaz et de poussières. A ce régime d'ailleurs, la comète risque fort d'être détruite dans moins de quelques siècles. L'exemple d'Icare n'a pas rendu les comètes plus prudentes.

Profitez de ce mois riche en événements célestes !
Bonnes nuits sous les étoiles
Christian