Page d'accueil du site
de Christian Magnan

Le ciel du mois (par Christian Magnan)

LIENS


Page d'accueil du GRAAL


L'image astronomique du jour


Astronomy Picture of the Day


Le Soleil en direct de SOHO


Le Guide du Ciel


Ciel des Hommes


Images célestes


Le ciel au-dessus de nos têtes (en anglais)


Actualité de l'environnement Soleil-Terre (en anglais)


Sky and Telescope (en anglais)


 

Le ciel d'avril 2007

version imprimable du mois en cours   imprimante
Archives :

Le ciel de 2006 : | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre |
Le ciel de 2007 : | janvier | février | mars |

saturne
Saturne depuis St Martin de Londres, Hérault ()

 

 

Bonjour à toutes, bonjour à tous !

 

Vous allez me dire qu'il n'y a aucun événement céleste exceptionnel en ce mois d'avril. Peut-être, mais moi, la beauté magique de la planète VÉNUS me fascine soir après soir. Quel spectacle somptueux que cette perle d'un éclat incomparable perchée si haut dans le ciel du côté du couchant! Avec le passage à l'heure d'été savez-vous que vers le milieu du mois la belle nous séduira encore après minuit? Sa luminosité correspond à une magnitude de -4 et augmentera même jusqu'en  juin, dépassant en intensité tous les astres du ciel (hormis la Lune). De l'ordinaire plutôt extraordinaire en somme... Vous savez que Vénus présente des phases, comme une petite lune (ce qui pose d'ailleurs de sérieux problèmes dans un système géocentrique!). En ce moment elle est gibbeuse et ne prendra forme de croissant qu'au mois de juillet.

Comme toute planète qui se respecte depuis Copernic et Kepler, notre Vénus (la "vagabonde") se déplace en projection sur le ciel par rapport aux étoiles (les "fixes") par suite de la combinaison des mouvements de révolution des deux commères Terre et Vénus autour du Soleil. Du MARDI 10 AU SAMEDI 14 AVRIL 2007 Vénus se rapprochera de l'AMAS DES PLÉIADES en composant un spectacle de toute beauté, le point éclatant de la planète voisinant avec le fourmillement des étoiles de l'amas. À admirer si possible aux jumelles (fixées sur un pied photo) pendant plusieurs jours, les astres  étant si rapprochés qu'ils se retrouvent dans le même champ. Et suivez le déplacement de Vénus d'une nuit sur l'autre.

Pendant que nous sommes dans le coin, mon spectacle mensuel préféré nous attend le JEUDI 19 et le VENDREDI 20 AVRIL une heure et demie après le coucher du Soleil lorsqu'un fin croissant lunaire ira en 24 heures d'un côté à l'autre de Vénus après être passé le premier soir près des Pléiades. Le spectacle sera d'autant plus superbe que le mince croissant ne noiera pas dans sa lumière l'adorable petit paquet d'étoiles. Et bien entendu, la scène vaut bien une paire de jumelles... Elles vous permettront de mieux percevoir, enveloppée dans le croissant lunaire, cette mirifique lumière cendrée ajoutant son charme au tableau.

Retour en début de mois. Quelle est cette étoile au-dessus de la pleine Lune le MARDI 3 AVRIL? Repérons le manche de la casserole de la Grande Ourse. Prolongeant sa courbe nous arrivons à l'étoile bien brillante la plus facile à repérer du ciel par ce moyen (je me répète, c'est l'âge): ARCTURUS (la "star" qui tire derrière elle les étoiles d'été). En continuant d'une longueur égale, nous arrivons maintenant à l'étoile dont nous cherchons l'identité: SPICA, la belle étoile blanche de la constellation de la Vierge.

La PLEINE LUNE à vrai dire aura eu lieu la veille le LUNDI 2 AVRIL. Et cette pleine Lune a sa particularité, celle d'être la première pleine Lune du printemps. Et alors, quelle importance? Eh bien (je me répète encore!) cette Lune est celle qui précède le dimanche de Pâques. Car selon les règles ecclésiastiques Pâques est déterminé comme le dimanche qui suit la première pleine Lune de printemps. C'est du basique Et c'est pourquoi la Lune est toujours grosse aux alentours de Pâques, comme vous l'avez peut-être déjà remarqué lors de sorties en vacances à cette date.

SATURNE est au plus haut dans le ciel tout ce mois-ci, presque au zénith en début de nuit. Pas si facile au fond de repérer la planète aux anneaux, moins brillante que sa soeur vénusienne. C'est tout de même l'astre le plus brillant au-dessus de nos têtes, près de la constellation du Lion. On dit (et pour une fois cela est vrai) qu'une planète scintille moins qu'une étoile, et cette particularité peut vous fournir un indice pour trouver Saturne... Sinon, les nuits du MARDI 24 et du MERCREDI 25 AVRIL vous permettront de vérifier votre repérage puisque la LUNE va passer d'un côté à l'autre du point saturnien. Dans d'autres régions peu accessibles de la Terre (Alaska), Saturne sera occultée mais nous ne perdons rien pour attendre puisque le 22 mai prochain nous pourrons à notre tour profiter d'un spectacle semblable, attendu avec impatience par les amateurs quelque peu équipés.

Pour ceux et celles qui aiment les ÉTOILES FILANTES, notez la NUIT DU DIMANCHE 22 AU LUNDI 23 AVRIL au coeur de laquelle quelques belles flèches rapides et lumineuses traverseront le ciel au-dessus de l'horizon est dans la région de la constellation de la Lyre (je vous disais bien que les étoiles d'été arrivaient), d'où le nom de LYRIDES donné à ces filantes. La recette pour les voir: une chaise longue, une couverture, un zeste de patience, et un horizon dégagé tout de même avec le moins de lumières parasites. 22 avril, cela vous apaisera après la soirée tumultueuse que vous aurez vécue

Enfin, renseignements pris auprès des pros, la COMÈTE 96P MACHHOLZ  annoncée dans le bulletin de Mars comme devant traverser le champ du coronographe LASCO C3 du satellite SOHO
http://soho.nascom.nasa.gov/data/realtime/c3/512/
a été perturbée par son dernier passage auprès du soleil il y a un peu plus de cinq ans de sorte que les prévisions se révèlent un tantinet inexactes. Elle passera au plus près du Soleil le 4 AVRIL et sera visible dans le champ de SOHO du 1er au 7 avril. Aurons-nous une surprise explosive?

Dernière question. Quelle est cette étoile très brillante le matin au-dessus de l'horizon sud? Il s'agit de la reine des planètes, notre géante JUPITER, toujours accompagnée de ses quatre satellites (galiléens) qui tournent-tournent autour d'elle. Il ne faudrait tout de même pas oublier cet astre magnifique, oserai-je dire exceptionnel encore bien visible même quand le ciel est déjà clair.

Bonnes nuits au monde des étoiles

Christian