Page d'accueil du site
de Christian Magnan

 
Le ciel du mois (par Christian Magnan)
 

LIENS


Page d'accueil du GRAAL


L'image astronomique du jour


Astronomy Picture of the Day


Le Soleil en direct de SOHO


Le Guide du Ciel


Ciel des Hommes


Images célestes


Le ciel au-dessus de nos têtes (en anglais)

aide à la connexion


Actualité de l'environnement Soleil-Terre (en anglais)


Sky and Telescope (en anglais)


ANPCNE : Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes


 

Le ciel de septembre2009

au jour le jour

version imprimable du mois en cours   imprimante
Archives :

Le ciel de 2006 : | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre |
Le ciel de 2007 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre| décembre
Le ciel de 2008 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | début décembre | décembre
Le ciel de 2009 : | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet| août

eclipse
L'amas des Pléiades

 

 

Bonjour à toutes, bonjour à tous !

 

Quel est cet astre qui brille de mille feux le soir vers le sud-ouest et nous tient compagnie toute la nuit? La planète JUPITER bien entendu, la plus grosse du système solaire, boule géante de gaz dont le diamètre fait onze fois celui de la Terre (ce qui la rend plus de mille fois plus volumineuse). Ce mois est encore particulièrement favorable à son observation et je vous engage vivement à sortir vos instruments astronomiques, ne serait-ce que de bonnes jumelles montées sur un trépied, pour les pointer vers la planète reine. Avec de meilleurs instruments que la lunette qu'il possédait vous pourrez ainsi renouveler le prodige accompli par Galilée il y a quatre cents ans. C'est pour commémorer les premières observations de ce grand savant que l'année 2009 a été déclarée année internationale de l'astronomie. Nous célébrons ainsi le dix-septième siècle, période exceptionnellement riche de l'histoire de l'humanité, qui a vu l'accomplissement de la révolution copernicienne avec la réfutation des dogmes religieux sur le monde, la découverte de la structure du système solaire et l'irrésistible naissance de la science moderne grâce à la rencontre des travaux théoriques de Newton sur la gravitation universelle et des observations des astres à travers les nouveaux instruments.

Des observatoires toujours plus nombreux ouvrent leurs portes aux amateurs et des soirées de découverte du ciel sont programmées ça et là: profitez-en! Après celui d'août ce mois de septembre nous offre une moisson remarquable d'événements particuliers sur les QUATRE SATELLITES GALILÉENS: Io, Europe, Ganymède et Callisto. Ceux-ci subissent entre eux des "phénomènes mutuels", c'est-à-dire des occultations et des éclipses fascinantes à regarder et faciles à suivre car se produisant sur des durées de l'ordre de la dizaine de minutes. Vous trouverez les horaires sur le bien nommé "Guide du ciel" de Guillaume Cannat
http://www.leguideduciel.com/indexgc.php
(à ceci près qu'ils n'étaient pas disponibles sur la toile à la date du 30 août...).
C'est ainsi par exemple que le mardi 1er septembre à 21h57 IO OCCULTE EUROPE, le même phénomène se reproduisant le mercredi 9 à 0h22 .

Une configuration assez exceptionnelle se produira le LUNDI 28 entre 2h et 3h puisque un seul satellite, Ganymède, sera visible auprès de Jupiter, les trois autres passant devant ou derrière le disque.

Pourquoi ces phénomènes mutuels se produisent-ils spécialement en ce moment auprès de Jupiter? Parce que la planète géante est en configuration d'équinoxe ce qui signifie que le Soleil éclaire par la tranche le plan contenant l'orbite de ses satellites. Ainsi ces derniers peuvent se faire ombre les uns les autres, ce qui ne se produirait pas si le même plan de rotation était éclairé par le dessus ou le dessous. De plus Jupiter est par rapport à la Terre en position de Pleine Lune (le Soleil est derrière nous quand nous nous tournons vers la planète) de sorte que nous nous trouvons nous aussi dans le plan des satellites et pouvons observer de ce fait des rapprochements et occultations fréquentes.

Ne manquez pas non plus les RAPPROCHEMENTS ENTRE JUPITER ET LA LUNE. Le MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2009 une Lune presque pleine se lève aux côtés de Jupiter à l'horizon sud-est au moment où le Soleil se couche et le même phénomène se reproduit le MARDI 29, mais deux heures après le coucher du Soleil.

Dans son tour mensuel du ciel la Lune nous réserve de beaux rendez-vous les matins du DIMANCHE 13 AU JEUDI 17 SEPTEMBRE lorsque son croissant serti de lumière cendrée traversera les Gémeaux en passant d'un côté à l'autre de Mars (le 13 et le 14), puis se rapprochera de l'amas de la Crèche (le 15, à voir aux jumelles) pour atteindre Vénus le 16. Une heure avant le lever du Soleil cette CONJONCTION DU MERCREDI 16 ENTRE LE CROISSANT LUNAIRE ET VÉNUS devrait être tout simplement sublime et constituer le plus beau tableau de ce mois-ci. Pour parachever le spectacle vous aurez droit à la présence sur la droite de la constellation d'Orion et de SIRIUS, l'étoile la plus brillante du ciel.

La planète VÉNUS décore le ciel de ceux ou celles qui se lèvent tôt et embellit leur journée. Aidez-vous de jumelles pour observer son passage en tout début de mois près du bel AMAS DE LA CRÈCHE. Un spectacle étonnant nous attend le matin du DIMANCHE 20 SEPTEMBRE avec la conjonction serrée entre VÉNUS ET RÉGULUS, l'étoile la plus brillante de la constellation du Lion. Des jumelles nous permettront de voir cette intrigante "étoile double du matin". La planète présente en ce moment une phase fortement gibbeuse avec une portion éclairée de 90% et apparaît donc dans un instrument non comme un élégant croissant mais comme une bille éclatante que la turbulence atmosphérique agite en tous sens.

Les conditions d'observation de la planète MARS continuent à s'améliorer et cet astre mérite amplement qu'on le suive dans sa course parmi les étoiles. Il faut attendre la deuxième partie de nuit pour le voir se lever sur l'horizon est-nord-est dans la constellation bien nommée des GÉMEAUX avec ses deux étoiles principales CASTOR et POLLUX facilement reconnaissables comme deux astres voisins par leur éclat et leur position. Le jeu du mois sera de voir Mars la rougeoyante se rapprocher peu à peu de ces deux étoiles jumelles.

Le grand attrait du suivi de Mars vers l'est réside dans la contemplation du RETOUR DES ÉTOILES D'HIVER. Admirez en début de nuit l'apparition des PLÉIADES qui conduisent le cortège. Elles sont suivies de l'amas des HYADES (qui dessine en fait le V majuscule de la constellation du Taureau) sur lequel s'incruste la rouge ALDÉBARAN. Puis vient la constellation des Gémeaux, et enfin celle d'ORION la magnifique, couchée sur l'horizon avec les fameuses trois étoiles alignées du baudrier au centre du grand quadrilatère. N'hésitez pas à utiliser des jumelles pour observer ce coin de ciel et découvrir ainsi des étoiles par centaines. C'est merveilleux.

Le 22 septembre à 23h18 est la date de l'ÉQUINOXE DE SEPTEMBRE. C'est le début de l'automne dans l'hémisphère nord. En tout point de la Terre, aux corrections dues à la réfraction atmosphérique près, la durée du jour est égale à celle de la nuit et le Soleil se lève à l'est pour se coucher à l'ouest. La configuration est identique à celle que j'ai indiquée ci-dessus pour les satellites de Jupiter. À l'équinoxe l'équateur terrestre est vu par la tranche depuis le Soleil. Ou encore l'axe de rotation de la Terre est dans le plan perpendiculaire au rayon Soleil-Terre.

Bien que sceptique sur l'utilité des vols habités dans l'espace, j'aime observer le vol majestueux des engins artificiels naviguant au-dessus de nos têtes. De splendides PASSAGES DE LA STATION SPATIALE INTERNATIONALE (ISS) sont visibles en ce moment en Europe de sorte que nous allons sans doute pouvoir suivre le désarrimage et les manœuvres de retour sur Terre de la navette Discovery, laquelle a rejoint l'ISS. Le mode d'emploi est toujours le même. Consulter les horaires de passage de l'ISS et de la navette Discovery pour un lieu donné sur le site "heavens-above"
http://www.heavens-above.com/
sur lequel je vous conseille de vous créer un compte qui vous permettra de conserver les coordonnées de vos sites d'observation. Consulter le déroulement des opérations relatives à la mission STS-128 de la navette Discovery sur le site de la NASA
http://www.nasa.gov/mission_pages/shuttle/main/index.html
pour connaître la date du retour, lequel est prévu le 10 septembre. Sorry, le site est en anglais.
Il est tout de même impressionnant de penser que des équipes d'astronautes naviguent ainsi au-dessus de nos têtes et habitent des engins gigantesques (la station, assemblée peu à peu, a la taille d'un terrain de football). Et la vision du duo navette-station, la navette permettant seule de relier la station à la Terre, est émouvante. De plus je suis affligé de constater qu'une infime minorité de personnes savent que des êtres humains sont en permanence dans l'espace. C'est une raison supplémentaire pour vous alerter.

Enfin rien de neuf sur le SOLEIL, qui est toujours en panne! On voit bien des protubérances mais toujours pas de taches. Consultez les images fournies par la satellite SOHO au cas où notre astre du jour se réveillerait
http://soho.nascom.nasa.gov/data/realtime-images.html
Incidemment la planète Mercure traversera du 17 au 24 septembre le champ du coronographe LASCO C3 de ce satellite dédié au Soleil .

Bonnes nuits sous les étoiles!
Christian

SEPTEMBRE 2009 AU JOUR LE JOUR

(par souci de morale sur Internet si vous transmettez ce calendrier sur la toile veuillez en indiquer la source afin que chacun puisse contrôler l'origine de l'information donnée)


Toutes les nuits: les Pléiades se lèvent de plus en plus tôt et nous annoncent le retour des étoiles d'hiver
Toutes les nuits: Jupiter en majesté et la ronde de ses satellites (petit instrument)
Tous les matins: la splendeur de Vénus
Du mardi 1 au jeudi 3: Vénus près de l'amas de la Crèche (jumelles)
Mercredi 2: la Lune très gibbeuse se lève à côté de Jupiter
Vendredi 4: Pleine Lune à 18h
Jeudi 10: retour prévu de la navette Discovery sur Terre, suivre son détachement de la station les jours précédents
Du dimanche 13 au jeudi 17: le croissant de Lune du matin
Mercredi 16: Vénus et le croissant de Lune (à ne pas manquer!)
Du 17 au 24: Mercure traverse le champ du coronographe Lasco C3 du satellite SOHO, voir
http://soho.nascom.nasa.gov/data/realtime-images.html
Vendredi 18: Nouvelle Lune à 20h44 (donc nuits noires autour de cette date)
Dimanche 20: Vénus et Régulus forme une curieuse étoile double du matin (jumelles conseillées)
Du lundi 21 au mercredi 23: le croissant lunaire du soir
Mardi 22: équinoxe de septembre (le Soleil se lève à l'est et se couche à l'ouest)
Lundi 28: entre 2h et 3h un seul satellite visible près de Jupiter (petit instrument)
Mardi 29: la Lune auprès de Jupiter

 

   

Mes sources d'information